Avec des fleurs tu écris…

Avec des fleurs tu écris,
Toi, mon Dieu qui donne la vie.
Avec des chants tu donnes les couleurs,
Avec des chants tu mets des couleurs sombres
sur ceux qui vivront dans la terre.
Nous existons seulement dans ton livre de peintures,
Ici sur la terre.
Avec de l’encre noire tu effaceras
notre solidarité, la communauté, la noblesse.
Tu mets des couleurs sombres sur ceux qui viendront sur terre.


Nezahualcóyotl, Poète aztèque

Je voudrais partager dans cet espace un livre qui vient d’être publié au Mexique et auquel j’ai eu le grand plaisir de participer.
L’Université nationale autonome du Mexique U.N.A.M avec l’Unesco ont fait un grand effort pour rassembler de nombreux articles et essais sur le patrimoine intangible au Mexique. Edith Flores Pérez et Lourdes Arizpe ont fait un grand travail en regroupant divers participants : des anthropologues, linguistes, sociologues dont le résultat repose sur une variété de points sur les usages de la fleur dans la vie quotidienne de la société mexicaine.

Libro Flor y canto

Les fleurs dans le patrimoine culturel intangible du Mexique

Après la Seconde Guerre mondiale, on s’est aperçu que le patrimoine culturel était constamment en danger de disparition, par conséquent, la communauté internationale a demandé la protection et la conservation.
Ce travail a été demandé à l’Organisation des Nations unies par le biais de l’Unesco. Cette organisation est chargée d’administrer les conventions protégeant les biens culturels dans les conflits armés, elle empêche l’importation, l’exportation illégale et protège le matériel sous-marin.
Au début le travail a porté uniquement sur les monuments du patrimoine culturel : les groupes de bâtiments et sites de valeur historique, esthétique, archéologique, ethnologique et anthropologique. Mais cette notion a été étendue à d’autres catégories qui ont une grande valeur pour l’humanité : les formations physiques, biologiques et géologiques.
Les biens culturels devront représenter un dernier ou un seul exceptionnel témoignage d’une tradition culturelle ou une civilisation existant encore ou qui a disparu.
Le patrimoine culturel est divisé en deux : tangible et intangible.
Le patrimoine culturel tangible est tous les éléments d’une culture qui peuvent être touchés, changés, restaurés ou reconstruits.
Le patrimoine culturel intangible constitue les pratiques, représentations, expressions, connaissances et compétences que les communautés, les groupes et, dans certains cas, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel.

©Lourdes Arizpe y Edith Pérez flores

Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés à travers leurs relations sociales, leur interaction avec la nature et de l’histoire, ce qui leur donne un sentiment d’identité et de continuité.
Le patrimoine culturel intangible se manifeste dans les domaines suivants :
1. Les traditions et expressions orales, y compris la langue comme vecteur du patrimoine culturel.
2. Les arts.
3. Les pratiques sociales, les rituels et événements festifs.
4. Les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers.
5. L’artisanat traditionnel.

Flor de frijol chino ©Edith Pérez Flores

La fleur accompagne les êtres humains, dès leur conception et naissance, à des rites et fêtes funéraires. Le Mexique est l’un des cinq pays avec la plus grande diversité des écosystèmes. Il a une position géographique privilégiée, une variété de climats. Les fleurs ont une forte présence au Mexique préhispanique, l’artisanat, la nourriture, le décoratif, le sacre, le religieux, l’identité, le symbolique, l’esthétique, les usages linguistiques, toponymiques et médicinaux, entre autres. Les fleurs sont un patrimoine culturel vivant qui peut être tracé dans l’élément de l’histoire, de l’économie, de la nourriture, des systèmes de santé, l’art et l’éducation…

Trajinera en flor de vida y margarita ©Edith Pérez Flores
Trajinera en flor de vida y margarita ©Edith Pérez Flores

« Le temps va se terminer, la vie sera coupée, les fleurs naturelles finiront, mais ils resteront :
le signe, le symbole, le patrimoine culturel et la vie intangible » Lourdes Arizpe

ofrenda ©Lourdes Arizpe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *