Leurs balles ne nous tuent pas, elles nous rendent plus forts

Article : Leurs balles ne nous tuent pas, elles nous rendent plus forts
18 décembre 2014

Leurs balles ne nous tuent pas, elles nous rendent plus forts

marcha1 (1)
Quels types de changements faut-il préconiser dans les systèmes sociaux et éducatifs du monde pour apprendre aux enfants la valeur d’une vie humaine, le respect de la vie des animaux et de la vie de notre planète. On connaît un grand échec dans les systèmes sociaux. Les êtres humains continuent à tuer, à voler, à passer au-dessus des autres pour obtenir un succès éphémère. Tout cela est un système pourri où celui qui a le pouvoir, celui qui a tué le plus pour obtenir de l’argent est celui qui est le plus reconnu et le plus admiré.
Avons-nous perdu la boussole ?
Le numéro 43 du Mexique s’impose  à partir de maintenant comme le porte-parole de la recherche d’un changement. D’un changement de nos échelles de valeurs. Nous ne voulons plus d’étudiants tués dans les rues quel que soit le pays.

À presque deux mois de l’assassinat de six étudiants et la disparition de 43 étudiants de l´Ecole normale supérieure d’ Ayotzinapa, le peuple mexicain continue à protester et à manifester dans les rues des grandes villes du pays. Un pays qui se réveille et responsabilise les autorités. Il les accuse d’avoir participé, tué les 43 étudiants.

Contre cette vague de violence : une chanson pour se montrer solidaire des familles en deuil. Une chanson pour demander aussi la clarification des faits et le châtiment des auteurs de ces crimes. Une demande de justice à travers la musique et  l’image.

https://www.youtube.com/watch?v=FltK45BdLEI#t=249

Pour ceux qui ont protesté
Pour ceux qui ont été arrêtés
Cette chanson est dédiée aux tombés, aux disparus.
Car, bien que la route soit difficile, nous ne la quitterons pas.
Ils les ont pris vivants, vivants nous les voulons de retour.
Mon frère, tu resteras vivant jusqu’à ce que l’oubli t’atteigne et moi, Je ne serai pas tranquille d’ici à ton retour.
Non, je ne vais pas cesser de lutter jusqu’à t’avoir près de moi
ce sentiment ne pourra pas s’éteindre
Mon espoir me rend fort pour m’aider à continuer à marcher.

Pour ceux qui ont protesté
Exprimant leurs souhaits
Pour les personnes arrêtées
Pour ceux qui ont été tués
Pour ceux qui ont dit ce qu’ils pensaient
Pour toute personne qui lève la voix
Pour ceux qui brandissent le mot
Pour ceux qui connaissent la puissance et la force qui accompagne la vérité
Pour ceux qui exigent la justice
Pour ceux qui ne restent pas silencieux
Pour ceux qui restent fidèles à leur cause
Pour celui qui se bat toujours et reste confiant
Eh bien, ce sentiment vous n’allez pas l’arracher
L’espoir nous éclaire pour avancer
Pour les défunts …

Une bougie blanche te garde où que tu sois
Une bougie blanche
Leurs balles ne nous tuent pas, nous rendent plus forts, plus forts
Pour ceux qui ont protesté ….
Leurs balles ne nous tuent pas, nous rendent plus forts
Parce que l’amour demeure bien que le corps ne soit pas présent
Nous sommes des rêveurs à la voix haute
Nous sommes des créateurs attendant la justice
Par la force du cœur sans malice
Lorsque nous construisons
Avec la sagesse de notre force
Avec l’espoir d’un monde meilleur
Pour les défunts, pour ceux à venir, avec l’amour, égalité et la justice.
Leurs balles ne nous tuent pas, elles nous rendent plus forts.
Puisque l’amour continue bien que le corps ne soit plus présent.
Nous sommes des rêveurs à la voix haute.

Partagez

Commentaires