Trois raisons pour croire en l’humanité

Notre petite planète bleue a connu ces dernières semaines trois catastrophes : une éruption volcanique au Chili, un tremblement de terre au Népal et le naufrage de migrants en Méditerranée. Des situations qui nous ont secoués. Face à ces drames, certains n’hésitent pas à venir en aide aux victimes, ce sont ces personnes parfois anonymes qui quittent leur confort pour s’investir auprès de ceux qui sont en situation de détresse. Je parle de trois cas peu connus et qui méritent une reconnaissance. Des hommes et des femmes qui nous incitent à croire en l’humanité.

Dans les ultimes lunes du soleil

Les gens « ordinaires » comme vous, comme moi, pensent que l’art n’est pas fait pour eux, qu’il est réservé aux collectionneurs, conservateurs, galeries d’art et musées. Certains disent même que c’est une perte de temps. En fait, comprendre l’art est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Pas besoin d’essayer de trouver le symbolisme caché des sectes secrètes ou des messages cryptés. L’art est beaucoup plus simple que cela. En outre, il est nécessaire d’être une personne « normale » pour profiter de l’art. Il n’est pas nécessaire de connaître par cœur les courants artistiques, même pas nécessaire de mentionner les lignes, le jeu des couleurs et des contrastes clair-obscur pour parler d’art.