Pense-bête : Mexique, je t’aime !

L’autel des morts est un élément clé dans la célébration de la « journée des morts ». Les familles ont la conviction que l’esprit de leurs morts est de retour.

Nous ne fêterons pas, ils nous manquent 43

Il nous manquent 43 étudiants disparus de l’école Normale d’Ayotzinapa. Il y a deux cents ans, le 15 septembre, le Mexique est devenu un pays libre et souverain. Nous avons arrêté d’obéir à la couronne espagnole, donnant le sort du pays aux Mexicains. Deux cents ans n’ont pas été faciles, les gens, pendant tout ce…

Paris vaut bien un itinéraire !

Quand j’étais adolescente et lors qu’on lisait au lycée « Souvenirs d’enfance » de Marcel Pagnol, je rêvais d’un jour, me rendre en France et parcourir le même chemin que Marcel et sa famille faisaient aux « collines » la maison de l’oncle Jules où toute la famille passait les vacances d’été. Un jour, un…

Né poète… destiné à être un héros.

Javier Sicilia pourrait être juste un de nombreux poètes de talent au Mexique, il pourrait être seulement un professeur de littérature et de l’écriture créative à l’Université de la région où il habite, il pourrait être juste un père et un mari amant, un bon ami. Il mènerait une vie normale, une conversation dans un…

Trois raisons pour croire en l’humanité

Notre petite planète bleue a connu ces dernières semaines trois catastrophes : une éruption volcanique au Chili, un tremblement de terre au Népal et le naufrage de migrants en Méditerranée. Des situations qui nous ont secoués. Face à ces drames, certains n’hésitent pas à venir en aide aux victimes, ce sont ces personnes parfois anonymes qui quittent leur confort pour s’investir auprès de ceux qui sont en situation de détresse. Je parle de trois cas peu connus et qui méritent une reconnaissance. Des hommes et des femmes qui nous incitent à croire en l’humanité.

Dans les ultimes lunes du soleil

Les gens « ordinaires » comme vous, comme moi, pensent que l’art n’est pas fait pour eux, qu’il est réservé aux collectionneurs, conservateurs, galeries d’art et musées. Certains disent même que c’est une perte de temps. En fait, comprendre l’art est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Pas besoin d’essayer de trouver le symbolisme caché des sectes secrètes ou des messages cryptés. L’art est beaucoup plus simple que cela. En outre, il est nécessaire d’être une personne « normale » pour profiter de l’art. Il n’est pas nécessaire de connaître par cœur les courants artistiques, même pas nécessaire de mentionner les lignes, le jeu des couleurs et des contrastes clair-obscur pour parler d’art.

Comment échapper à de tels bourreaux?

L’aube a surpris les baisers au fond du lac et non sur tes lèvres. Les éclairs de minuit n’allument plus tes pensées. Epèle la douleur stupide, déchire-la à force de la prononcer. Étouffe la chanson insensible. Cours puéril  vers toutes les sorties. Fuis de l’insupportable et permanent  jeûne de l’âme. Le silence n’a emporté que…