Nous ne fêterons pas, ils nous manquent 43

Il nous manquent 43 étudiants disparus de l’école Normale d’Ayotzinapa.

Il y a deux cents ans, le 15 septembre, le Mexique est devenu un pays libre et souverain. Nous avons arrêté d’obéir à la couronne espagnole, donnant le sort du pays aux Mexicains. Deux cents ans n’ont pas été faciles, les gens, pendant tout ce temps, ont combattu pour la défense des libertés, des droits. Une lutte qui ne se finit jamais.

Mais…

Ce 15 Septembre, jour où l’on fête traditionnellement le jour de l’Indépendance, jour où l’on devrait célébrer notre souveraineté, notre liberté, notre autonomie, aujourd’hui comme jamais, dans l’histoire de notre pays, nous ne fêterons pas. Le Mexique est en deuil et ce deuil est dû à  la situation de violence et d’insécurité aux mains du gouvernement et cartels de trafic de drogue qui dominent  notre pays.

nos-faltan-43

Voici les raisons pour que tous les Mexicains s’abstiendront de fêter ce 15 Septembre:

  1. Les 7 féminicides perpétrés chaque jour dans le pays.
  2. Pour la décroissance économique lamentable du produit intérieur brut du 4% dans les trois dernières années, à seulement 2% dans le gouvernement actuel.
  3. Augmentation de la pauvreté et la dévaluation de la monnaie. Un total de deux millions de pauvres.
  4. L’insécurité insultante dans le gouvernement du président: 57410 morts, Ayotzinapa, Tlatlaya, Apatzingan et Tanhuato, Michoacán.
  5. Les scandales de corruption aberrants du président et son cabinet.
  6. La censure du gouvernement à la presse libre. Toutes les 16 heures un assassinat d’un journaliste est enregistré.
  7. La perte des libertés fondamentales, tels que sortir dans les rues, aller travailler, aller à un concert.
  8. Les migrants enlevés et tués à la frontière des États Unis.
  9. Le non respect des indigènes.
  10. Le manque d’équité.
  11. Le salaire de $17.000 pour un député dans un pays de pauvres.
  12. l’exploitation du pétrole dans les mains de l’investissement étranger.

Pour tout cela, la population portera deuil pour commémorer l’indépendance du Mexique.

http://imgur.com/gallery/IReweHY

http://imgur.com/gallery/IReweHY

Nous demandons immédiatement:

  1. La démission de l’actuel gouvernement.
  2. L’apparition des 43 étudiants disparus à Ayotzinapa.
  3. La non-privatisation des services de santé.

 

 

Nous construirons des murs de résistance avec les pierres de la mémoire et la justice.

DSC_0015

Des étudiants en deuil

20150911_130103

Cri pour ceux qui ne peuvent pas crier.

Cri pour ceux qui ne peuvent pas crier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *